vendredi 3 octobre 2008

Dans ma tête

Encore une nuit sans sommeil qui s'annonce pour moi. Je suis à la veille d'un grand déménagement et je dois avouer que cela me mets à l'envers. Bien que je parts de mon plein gré et que je vais être plus heureux là-bas, c'est plus fort que moi, je suis totalement perdu dans ma tête. Quitter mes habitudes, mon environnement, mes amis... Tout ça me bouscule énormement. Bon, il n'y a pas que ça qui se passe dans ma vie, il y a aussi mon orientation. De ce côté la, je dois vous avouer que ça va plutôt bien. J'ai franchis une étape psychologique, le fais de pouvoir être bi ne me dérange plus vraiment. J'ai décidé de ne plus m'en faire, il arrivera ce qu'il arrivera.



J'ai relu mes anciens messages et je me sens comme un Simon Poulin (papamefourre) Wannabe...

3 commentaires:

Rachel a dit…

Bon déménagement!
et pour le wannabe simon poulin...t'as rien à te reprocher si tu écris ce blog et que ça te fait du bien! ça se peut que tu vives des choses semblables...

IciJack a dit…

"il arrivera ce qu'il arrivera". C'est la seule phrase qui compte. Aimer un gars ne fait pas de toi un bi éternel. Ni un homosexuel. Des gars qui vivent des expériences homosexuelles, il y en plein. Des gars hétéros qui aiment d'autres gars (hétéros ou homos), ça pullule sur la terre. Des gars qui aiment une personne qui n'est pas en amour avec eux, c'est le lot commun !. Alors...

Tu vis un amour. Espérons qu'il finira par être réciproque. Et l'état amoureux est un état maladif qui finit par passer.

Et le couple, c'est la rencontre de deux névroses. Espère seulement qu'il sera ouvert à te recevoir et t'aimer en retour.

Le reste...

Ça va passer. Et tu mettras ça dans ton bilan de vie.

Simon Les Nuages a dit…

J'ai bien peur que le gars ne m'aime pas... Pourtant, je me souviens d'une chose qu'il m'a dit ; Tout les humains sont bi.

Mais quand je lui est demandé si ont pouvaient aller plus loins que l'amitié entres nous, il a dit que son coté homosexuel était du passé...

Dommage...


Merci bien de me réconforter IciJack et merci à Rachel aussi.